Baskets aux pieds

Vos limites ne sont pas celles que vous croyez …. courir, un nouveau mode de vie ….

Trail du P’tit loup blanc 2014

8 Flares 8 Flares ×

trail du p'tit loup blancPour ceux qui passaient déjà par ici il y a un an, peut être vous souvenez vous de mon p’tit loup blanc 2013 à Guéret (en creuse). Et bien j’ai récidivé cette année encore car c’est tt proche de la maison (oui 1h30 c’est pas loin !!!), le parcours est fort agréable et que l’organisation est au top.

Donc en ce dimanche 14 décembre 2014, après un réveil aux aurores, nous voilà à prendre la route avec Mr Baskets pour aller rejoindre les monts guéretois. Au passage, on embarque Delphine fraîchement rencontrée par la biais du blog. Récupération du dossard et petit dej au pied de la voiture pendant que Mr baskets se prépare pour affronter lui les 45 km et 1400 D+ du Trail du loup blanc …. quand survient le drame …. On a oublié de prendre son sac pour courir et sur un trail en autosuffisance pour le solide comment dire va-y avoir pb  :-? . Du coup solution d’urgence, il prendra ma ceinture et ma flask ainsi qu’une compote et 2 barres 9bar qu’on avait en stock dans la voiture. Autant dire que pour 45 km c’est du minimaliste !!!!

Après le départ de Mr Baskets, on finit de se préparer avec Delphine, on papote, on continue de faire connaissance et on retrouve la joyeuse troupe de Saint Flo Run. Quelques mètres d’échauffement plus tard et c’est le moment de s’aligner sous l’arche. 

 Top départ 

départ trail du p'tit loup blancContre toute attente il ne pleut pas, pourtant la météo avait annoncé pluie et vent !!! Les températures sont plutôt douces même pour un mois de décembre. Comme d’habitude, je m’élance tranquillement et me fait allègrement doubler … pas grave. On commence par descendre gentiment jusqu’au plan d’eau que l’on contourne en partie, je suis déjà dans les dernières et pourtant ma montre affiche une moyenne d’un peu plus de 6 min au km … bon ben c’est parti vite en fait !!! Une fois la route traversée, c’est le début de la grimpette. Je me souviens du parcours. On emprunte une piste de VTT faite de petites bosses successives. Je marche avec les copines d’un bon pas tout de même pour ne pas mollir et pouvoir relancer dés que ça devient plat. 

Ca continue de grimper mais je me sens bien, en bien meilleure forme que l’an passé en tout cas. Je n’ai pas l’impression de subir la course. Et puis le passage en forêt est des plus agréables et l’arrivée sur un nouveau point d’eau plutôt sympa. Je reste accrocher au groupe juste devant moi, l’objectif dans ma tête : ne pas le lâcher … tenir le plus longtemps possible accrochée à leurs baskets. Et si c’est plus compliqué sur le plat et les montées, j’arrive tjs à refaire mon retard dans les descentes. Il m’arrive même de pouvoir doubler parfois :) .

trail du loup blancEt puis vient le moment où j’arrive plus à suivre sur le plat, je vois doucement mais surement le petit groupe s’éloigner. Pas grave, il y en a un autre derrière, je ne suis donc pas totalement seule au milieu des bois … je ne crains rien du méchant loup, j’ai de toute façon pas de galette au beurre sur moi :p

 Hisser les cordes 

On s’approche du Maupuis mais avant il faudra jouer des bras et se hisser le long de 2 cordes successives… j’adore… et franchir un passage dangereux où la marche est obligatoire et où encore des cordes seront d’une aide précieuse pour mes petites jambes pas bien grandes. C’est alors que se profile le seul ravito du parcours …. 11 km de fait déjà … aller plus que 4 !!!

ravito p'tit loup blancC’est reparti pour une bonne descente comme j’aime, ça déroule pas trop mal, je fais tout pour coller au train des coureurs qui me précèdent. Mais il faut se rendre à l’évidence, mes jambes commencent à fléchir sur le plat. Je me force à faire le tour du plan d’eau en courant mais ça tire derrière la cuisse. La douleur est là mais pas le choix faut finir. Je marche pour grimper ce que je descendais au début, pftttt j’en ai marre surtout. Au loin je vois le gymnase, je touche au but, quelques mètres encore et voilà je suis arrivée au bout de ce p’tit loup blanc . 2h13 mêlées de plaisir, de partage, de doutes, de douleurs …. mais quasi 10 min de moins que l’an dernier :) .

Une douche et un repas bio plus tard, et c’est Mr baskets qui en termine avec son trail du loup blanc dans le même temps que l’an passé mais en ayant eu un gros coup de mou et des début de crampes … sans doute lié à sa version minimaliste !!! On finira la journée par une visite prolongée chez les ostéos qui s’occuperont parfaitement de nous pendant presque 1h30 puisque nous étions les derniers ;) . De quoi finir de bien nous fatiguer. 

Encore une fois, le parcours était bien agréable (pas trop boueux mais un peu qd même parceque j’aime ça), le repas bien bon, les bénévoles souriants, les ostéos compétents, la douche chaude, l’organisation est bien rodée et joviale. Bref tous les ingrédients sont réunis pour rendre visite aux loups en 2015 …

 

affiche trail loup blancdépart trail du loup blancrepas trail du loup blanc

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires le Trail du P’tit loup blanc 2014

  1. bienetreabarcelone
    18 décembre 2014 à 9 h 21 min (4 années ago)

    Bravo ! Tu as pu finir malgré ta douleur et en moins de temps.

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      18 décembre 2014 à 15 h 26 min (4 années ago)

      oui j’ai fini et mieux que l’an dernier malgré la douleur … l’année prochaine sera la bonne ;)

      Répondre
  2. mary
    18 décembre 2014 à 12 h 21 min (4 années ago)

    Bravo!
    10min de moins sur un parcours comme ça c’est top!

    Répondre
  3. Nolwenn
    18 décembre 2014 à 19 h 16 min (4 années ago)

    Je veux y alleeeeeeeeer. *caprice annuel*

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      19 décembre 2014 à 10 h 55 min (4 années ago)

      vas y planifie pour 2015 mais si tu veux voir les loups faut t’aligner sur le 45 ;)

      Répondre
  4. Rohnny
    20 décembre 2014 à 8 h 11 min (4 années ago)

    Bravo à toi, tu as terminé et c’est bien le principal.

    Répondre
  5. Running-Addict
    22 décembre 2014 à 20 h 26 min (4 années ago)

    Ouille… ca doit pas mettre dans les meilleures conditions psychologiques sur la ligne de départ de sentir qu’on est très light en ravitaillement… Sur les réserves c’est passé… Tant mieux et bravo!

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 Flares Twitter 4 Facebook 3 Google+ 1 8 Flares ×