Bon avoir l’envie de rechausser les baskets c’est bien joli mais encore faut il en avoir les capacités ….
Je ne vous parle pas de mon cardio qui lui est à la ramasse loin loin derrière (déjà que je pars de loin !!!).
 
Non c’est de mes articulations dont je veux vous causer aujourd’hui. 
 
Et oui car on a beau dire mais vieillir et surtout ne plus faire fonctionner ses articulations régulièrement engendre des petites douleurs notamment au niveau des chevilles. 

 
Le yoga m’a permis de conserver une certaine mobilité mais j’ai peur que la répétition du même mouvement de flexion, extension des mes petits petons soit à la longue préjudiciable. 
 
Bref je cherche une solution qui pourra renforcer et protéger mes chevilles mais aussi mes genoux. 
 

J’ai trouvé cette solution de la chronobiologie cellulaire qui comme celle alimentaire. Sur le même principe que la chronobiologie alimentaire, nos articulations ont besoin de compléments différents en fonction de l’heure de la journée. 
 
Ainsi le jour, l’accent est mis sur la souplesse et la mobilité articulaire grâce au curcuma alors que la nuit, la formation du cartilage, tendons et os est privilégié avec le manganèse. Bref une gélule le matin et deux le soir pour fortifier ses articulations, c’est plutôt simple.
 
Evidement, il en faudra pas oublier d’ajouter quelques exercices spécifiques pour renforcer l’action du complémentaire alimentaire.
Avec ce traitement, j’espère pouvoir envisager une reprise sereine avec mes baskets.
 
J’y crois,  j’y crois … (oui je suis pleine de croyance en ce moment :p ). 
 
 
 
 

1 Comment on Aïe mes articulations

  1. Merci pour cet article ainsi que les astuces, je ne savais pas que le curcuma pouvait aider pour les articulations. C’est vrai que courir réveille pas mal de problèmes articulaires! Mais oui il faut s’y remettre tout doucement! Belle journée! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.