Baskets aux pieds

Vos limites ne sont pas celles que vous croyez …. courir, un nouveau mode de vie ….

Trail de Sancerre 2013

24 Flares 24 Flares ×

2013-06-09 11.37.24Le voilà enfin ce compte rendu de course …à J+3, il était temps !!!

Mais il m’a fallu digérer cette course nature et puis la technique a décidé ces derniers temps de ne pas être mon amie (fichue panne de serveur puis d’internet !!)

Donc samedi comme je vous l’avais annoncé ici je disputais ma première course de juin sur le trail de sancerre  (oui le mois est chargée en compétition mais je vous raconterais ça plus tard ;) ) à savoir La fillette de Sancerre  : un 13,5 km pour 320m D+.  Et autant vous le dire de suite, je crois bien que c’est ma première déception ….je ne suis pas satisfaite de cette course, j’aurais pu et du faire bcp mieux si j’avais pas commis des erreurs de débutante .. bon en même temps vu mon nb de course, je crois pouvoir être encore une débutante ….

Donc en ce samedi 8 juin, c’est sous une chaleur  de plus de 25° que je  retrouve mon petit groupe de compagnons de course au retrait des dossards, on papote, on papote mais on est pas prêt donc c’est dans l’urgence que l’on file se changer pour rallier à temps la ligne de départ… du coup pas d’échauffement pour moi (1ère erreur). Je retrouve donc Mary, La fille aux baskets Roses quelques minutes avant le départ et on décide de suivre la même tactique que pour le trail des piqueurs puisqu’elle nous avait bien réussie :)  donc elle fait mon lièvre sur le plat (elle maîtrise bien plus la vitesse que moi) et je serais le sien dans les montées…

2013-06-08 16.37.45Top départ …. ça bouchonne avant le passage , oui on est en queue de peloton , il nous faudra marcher pendant quelques mètres (pas de puces de chrono donc des secondes de perdues au classement) et puis ça y est c’est parti pour quelques mètres … et oui un passage en goulot d’étranglement 300 m après le départ nous oblige à nous arrêter pour que chaun passe. s’en suit une descente où je me sens bine donc je met le turbo, Mary me suit tout va bien…..on apassé le 1er km en un rine de temps …bcp trop vite à mon avis  va falloir ralentir car sinon j’irais pas au bout ….  un petit faux plat, je me fait doublé,  les mollets sont durs (tjs pas trouvé la cause, je bois bcp pourtant !!) mais je suis tjs….arrive un chemin genre monotrace (les deux roues des tracteurs de chaque coté au milieu haute herbes) donc pas le choix que de suivre et de me faire distancer légèrement par Mary (oui j’avais dit qu’elle maitrisait mieux la vitesse ;) ) Vient alors al première côte où il faudra monter en se tenant aux piquets situés aux extrémités des pieds de vignes pour pouvoir avancer sans reculer !!!!

C’est une fois cet obstacle franchi que tout a basculé pour moi …. j’ai senti comme un creux dans le ventre… et comme Mr Baskets m’a tjs dit de manger avant qu’il soit trop tard….je suis ses conseils et cherche une pâte d’amande dans mon sac sans succés je met la main sur un gel aptonia agrumes.. c’est un peu tôt dans la course mais tant pis pas envie de chercher plus … et donc à la première gorgée et bien je m’étouffe… impossible de respirer je suffoque, j’arrive pas à reprendre mon souffle… je viens de faire une fausse route comme on dit…. ça me stoppe net, il me faudra plusieurs minutes pour revenir à moi et pouvoir a peu près respirer normalement (merci à la dame en bleu si elle passe par là pour son soutien ça m’a fait du bien qu’elle s’arrête près de moi et m’accompagne jusqu’à ce que ça aille mieux) … et out ça pour se rencontre compte que juste derrière le virage à 90° se tient le premier ravito … trop nulle je suis sur ce coup là ….2ème erreur

2013-06-08 16.54.24Il me faudra bien 3 ou 4 km pour pouvoir respirer de nouveau normalement et le passage dans les bois va m’être salutaire car la fraicheur est là (les moustiques aussi) c’est assez roulant et je peux respirer plus profondément même si je tousse tjs … le son des corps de chasse,  les spectateurs et bénévoles qui encouragent le long du parcours me remontent le moral qui est bien bas (pas envie de me battre, mais pas d’abadonner non plus, plus de forces bref la niak n’est pas au rdv). Au second ravito , après une douche sur la tête et quelques abricots secs, je me sens mieux même si c’est pas ça mais il faut dire que le fait d’avoir réussi à doubler quelques personnes m’a fait du bien ;)

J’attaque donc la descente dangereuse ‘gros cailloux et forte pente) avec un peu plus de peps, il faut dire que je me sens bien en descente, j’arrive à maitriser pas trop mal et je double encore youhouuuuuu…ensuite je maintiens mon rythme tranquille pour être sûr de pouvoir finir car je sais que la fin est difficile…passage sur le viaduc où le premier du 33 me double ..arrghhhhh… déjà mais ils sont partis juste avec 30 min d’avance sur nous  8-O…. il est long je trouve ce viaduc mais je continue de courir pas question de marcher j’ai perdu assez de temps comme ça je me fixe des points de repère pour pas lacher allez jusqu’au chemin … oh puis jusqu’à tel arbre … et puis… ha là non ça va pas être possible de courir sur cette dernière montée…mais y sont dingues de nous faire ça… j’ai les jambes qui piquent et les mollets durs, je retrouve Pascal au point d’eau avec … une bière à la main .. j’y crois pas  lol, il accompagne son fils qui lui aussi a du mal par contre lui est en forme et profite de cette fin de parcours ;) il me soutiendra pour attaquer cette montée et rejoindra son fils mais ça m’a fait du bien de pouvoir papoter 2 min ….

2013-06-08 17.55.23A l’entrée du château de sancerre, il y a une animation musicale et bcp de spectateurs pour encourager mais là j’ai pas la force ni le pouvoir de courir ça grimpe encore et mon souffle me manque , je reprendrais ma course avec la descente …l’arrivée n’est plus très loin et pourtant elle n’est pas encore là, il me faut finir et c’est alors que j’ai une folle envie de gerber (oui c’est pas glamour je sais)….je me retiens faut finir avant… des marches a gravir (p***mais quelle idée) et c’est alors que juste avant de traverser la maison des sancerres mon homme est là avec mon ami  Franck, ils sont venus à ma rencontre (je crois que Mr baskets commençait à s’inquièter tous les copains étant déjà arrivés) je luis fait part de mon « état gastrique » mais il m’encourage me dit que je suis au bout …. et un peu plus loin je sens qu’on me talonne … ha non hors de question de me faire doubler maintenant… j’accélère donc le rythme , je tourne à droite, à gauche, à gauche de nouveau .. euh je vous avoue que ça vire  dans tous le sens je suis donc les directives des bénévoles et me laisse porter on m’annonce 200 m, mon homme me lâche et me disant aller dernière ligne droite alors je fonce, oui je sprinte à ma façon pour tout donner juqu’au bout et ç’est alors que je vois 1h56 . XX n’ayant eu aucun repère chrono pendant cette course je pensais être à plus de 2 h … ouf j’aurais respecté mon contrat moral de faire moins de 2 h mais bon pas comme je le voulais ….

2013-06-08 18.17.12A l’arrivée l’envie de vomir est tjs là je suis au bout, déçue, mécontente mais finisher tt de même ….

1 h après j’ai un verre de sancerre à la main (que finalement je ne boirais ça passe pas) et le crottin de Chavignol (lui je le mangerais ;) ) mais c’est pas encore la forme ….

Par contre le temps de Mr baskets tombe et alors je suis très fière de lui 1h14 (tout comme Franck), 166ème sur 800 bravo :)

A j+1, je me rend compte de ma 3ème erreur… moi qui pensait avoir bien bu car mis régulièrement l’embout  de la poche à eau à la bouche et bien il en reste les 2/3 dedans gloupppsss… donc mauvaise hydratation et avec la chaleur et le soleil ça pardonne pas

Donc au top l’organisation, les bénévoles et les spectateurs quasi tout le long du parcours..et panorama très sympa aussi avec toujours une vue sur le python

Quant à moi j’en tire des enseignements à savoir que régime (repris sérieusement la semaine dernière) ne doit pas me faire oublier de m’alimenter plus qd il y a un effort à fournir pour éviter la fringale de début de course et la prise de gel entrainant un risque de mort prématurée (comment ça j’exagère ;) ) et que boire suffisamment est essentiel et puis qu’il va falloir se mettre au fractionné si je veux gagner en force ….

2013-06-08 17.12.20Bon maintenant que j’ai couché sur l’écran cette course, je pense pouvoir la digérer et penser aux prochaines avec sérénité et il va falloir car …les prochaines vont arriver très vite … pas plus tard que ce week end qui s’annonce  magique avec les copines blogueuses …..

Rendez-vous sur Hellocoton !

24 commentaires le Trail de Sancerre 2013

  1. RodRunnR
    11 juin 2013 à 19 h 20 min (5 années ago)

    Bravo! Tu as quand même atteint ton objectif chrono même si ce fut difficile… Satanée chaleur ! J’ai souffert avec toi en lisant ton récit.:)
    Pour la fausse route je te comprends, les gels Aptonia sont quand meme bien épais :) Moi je kiffe l’ananas mais alors faut beaucoup boire derrière hein.

    Plein de plaisir pour le w-e blogueuses !J’ai hate de lire vos CR respectifs. ;)

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      11 juin 2013 à 23 h 24 min (5 années ago)

      oui satanée chaleur et objectif atteint mais je sais que j’aurais pu mieux faire et c’est ça qui me fait ragée ;)
      et pour les gels, je laisse tomber aptonia, pas envie de renouveler l’expérience !!!!!
      et pas de souci pour le CR du week end

      Répondre
  2. Cathy
    11 juin 2013 à 20 h 16 min (5 années ago)

    Dis donc quel récit…tout comme rodrunnr j’ai souffert avec toi….

    l’essentiel est que tu tires des leçons des erreurs que tu as pu commettre.bravo pour cette auto analyse, je suis certaine que pour la prochaine course tu seras au top….

    tu avais bien mangé la veille au soir et au petit déjeuner du matin de la course?

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      11 juin 2013 à 23 h 30 min (5 années ago)

      ohhh ben c pas le but d evous faire souffrir en me lisant ;)
      oui leçon tirées maintenant faudra ne pas renouveler les erreurs car parfois on est un peu têtu !!!!
      et pour les repas ben euhhh j’ai repris le RA de la diet Course à 16h30 , pas de pâtes la vielle ni le midi juste mon morceau de pain habituel … bcp trop juste pour apporter l’énergie nécessaire sur le long terme bref grosse erreur si ça fonctionne les jours où pas de sport , ceux avec compétition faudra passer par les pêtes meê si j’ai du coup l’impression de trop manger !!!!!

      Répondre
      • Cathy
        14 juin 2013 à 19 h 05 min (5 années ago)

        allez hop, maintenant que tu as pris conscience de tes erreurs je suis certaine que tu ne te feras plus avoir sur les prochaines courses….Il ne te manque plus qu’a trouver les bonnes quantités maintenant..sans culpabiliser….

        Répondre
        • Baskets aux pieds
          14 juin 2013 à 22 h 40 min (5 années ago)

          j’espère bine ne pas les refaire nonmého ;)
          et oui ce soir ça été pâtes en prévision du week end course :)

          Répondre
  3. Nolwenn
    12 juin 2013 à 7 h 04 min (5 années ago)

    Dis donc c’était pas la joie.
    L’envie de vomir peut venir d’une déshydratation je crois, j’avais cherché des infos quand je courais (mal) au début et que je partais faire des sorties « longues » totalement à l’arrache: sans eau. je finissais systématiquement avec l’envie de vomir qui va bien… (en même temps ça peut être dû à plein d’autres choses sans doute)

    Dis-toi que ç’aurait pu être pire… météo france vous avait annoncé un gentil risque de grêle. Imagine ça dans la dernière montée…

    Allez, vivement la prochaine, pour faire passer celle-ci! C’est quoi donc la prochaine d’ailleurs? (Oui, je suis curieuse :P )

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      12 juin 2013 à 9 h 30 min (5 années ago)

      non pas la joie !!!! ha ben écoute mon cas confirmerait la déshydratation pour l’envie d vomis pourtant j’avais pas le sentiment d’être déshydrater !!!!! je chercherais aussi pour en apprendre plus
      oui il aurait manqué plus que la grêle pour que se soit la fin du monde enfin du mien en tout cas ;)
      prochaine course ce week end … l’article arrive dans la matinée pour tout savoir ;)

      Répondre
  4. Christophe
    12 juin 2013 à 14 h 06 min (5 années ago)

    Bravo pour cette épopée !
    J’ai connu la même mésaventure avec le gel Atopia ! C’est qu’il est dangereux celui là :p .
    J’ai cru mourir étouffé lorsque le gel a atterri dans ma trachée …Comme toi, j’ai mis du temps avant de retrouver mon souffle.

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      12 juin 2013 à 22 h 33 min (5 années ago)

      Merci
      Bon je sais pas si ça doit me rassurer que tu ait connu la même expérience avec les gels aptonia car arggghhh c’est un truc qu’on préfère oublier !!!!
      Clair très dangereux et il ne passera plus par moi ça c’est sûr ^^ je préfère isostar cola ou pomme ou le power bar fraise banane là aucun souci ;)

      Répondre
  5. Running Sucks
    12 juin 2013 à 17 h 08 min (5 années ago)

    Booon pas si catastrophique finalement ! C’est sûr qu’un étranglement pour commencer n’est jamais très engageant, une envie de vomir pour finir non plus. Mais tu as tenu le choc et tu n’as rien lâché … N’est-ce pas le principal ? Allez, on se rattrape samedi et dimanche, sur des parcours bien plus faciles ;)

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      12 juin 2013 à 22 h 37 min (5 années ago)

      non pas si catastrophique mais bon pas terrible non plus hein disons que j’ai fait des erreurs que j’aurai largement pu éviter et je crois que c’est ce qui m’agace le plus !!!!
      et pas question de lâcher même si franchement je savais pas comment j’allais finir à certains moments ….. une tête de mule têtue comme moi va tjs au bout (même qd elle sait que c’est la mauvaise direction :p )
      j’espère que les parcours seront plus faciles car moi et la route ça date !!!! et la vitesse n’est pas mon fort ;)

      Répondre
  6. Carole (@Loveliferunning)
    12 juin 2013 à 20 h 27 min (5 années ago)

    Heureusement qu’on court sur le bitume ce week-end, ce sera plus cool. ^^

    Tu as été au bout malgré toutes les petites embûches qui se sont accumulées, alors bravo !

    Et ce week-end, on se met en mode COOL !
    :)

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      12 juin 2013 à 22 h 38 min (5 années ago)

      merci oui suis allée au bout je crois que c’est dans ma nature même si je doit finir dernière ;)
      et oui mode cool , partage et copinage à donf :)

      Répondre
  7. Fred Prost
    12 juin 2013 à 23 h 35 min (5 années ago)

    Tu comprends pourquoi je te parlais des gels liquides ? J’avais déjà connu ce type de désagrément avec des gels trop concentrés.

    Le tout est de tirer les enseignements de ses erreurs, une chose que tu fais très bien.
    En trail, l’hydratation, l’alimentation et un matériel adapté sont essentiels. Sur route aussi tu vas me dires… Oui, mais les conséquences sont moins dramatiques.

    Très chouette récit par ailleurs ;)

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      12 juin 2013 à 23 h 56 min (5 années ago)

      ohhh que oui je comprend maintenant ;) et c’est avec ses erreurs qu’on avance aussi ^^
      et merci pour tous tes conseils tjs aussi précieux (et en plus j’échappe aux coups de pieds aux fesses moi ;) )
      et merci pour l’avis sur le récit

      Répondre
  8. Fred Prost
    13 juin 2013 à 0 h 08 min (5 années ago)

    MDR !
    Les coups de pieds aux fesses c’est que pour Run & Geek qui mobilise toute l’attention.
    J’en garde quelques uns de réserve pour Running Sucks au cas où. Tout dépend d’elle dimanche…
    Mais je sens qu’elle va nous bluffer.

    En tout cas, chapeau les filles ! Votre courage et votre détermination sont exemplaires.

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      13 juin 2013 à 0 h 22 min (5 années ago)

      LOL oui garde tous pour eux ;)
      et oui elle va nous bluffer surtout qu’on l’aura bien motiver la vielle , on va lui apporter toute l’énergie des blogueurs-twitter :)

      merci pour le chapeau mais on ne fait que suivre notre route, chacune à notre façon on a un truc à se prouver et on va au bout de nous même :) enfin c’est le cas pour moi ….

      Répondre
  9. TheOwlette
    13 juin 2013 à 7 h 48 min (5 années ago)

    Une sacrée épopée cette course ! Mais ce que je retiens dans tout ça c’est que tu as tenu le coup jusqu’au bout, et pour ça bravo, ça a l’air rude ce trail ! Surtout quand un gel tente de t’assassiner ^^

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      13 juin 2013 à 9 h 40 min (5 années ago)

      non pas vraiment rude (enfin sauf la dernière côte hein) si tu fais ce qu’il faut et qu’un gel ne tente pas de te faire passer de l’autre coté de la lumière ;)

      Répondre
  10. Desperate Runner's Wife
    13 juin 2013 à 22 h 39 min (5 années ago)

    Est-ce qu’au moins, tu t’es pris ton verre de Sancerre en écrivant ce CR histoire de digérer cette course?
    C’est sûr, elle ne restera pas dans les annales. Pour autant, tu en tiendras compte dans tes prochaines courses. Je te souhaite plein de réussites et profitez bien ce week end!!!!

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      14 juin 2013 à 12 h 23 min (5 années ago)

      hi hi non pas pris de sancerre pour rédiger le CR bon en même temps je bois quasi pas de vin ni d’alcool (ça me fait un défaut de moins ;) )
      et oui je vais au moins tiré des enseignements de cette course , c’est aussi une façon de progresser :) #positiveattitude

      Répondre
  11. aurore
    14 juin 2013 à 16 h 14 min (5 années ago)

    C’est pas grave pour les erreurs, c’est comme ça qu’on avance et tu ne referas plus les mêmes erreurs sur ta prochaine course :) Ca se passera beaucoup mieux j’en suis sûr ! Puis il faut aussi que nos corps s’habituent à la chaleur, c’est jamais facile les premières chaleurs ..

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      14 juin 2013 à 22 h 37 min (5 années ago)

      oui on progresse avec les erreurs à conditions de savoir en tirer une leçon ;)

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

24 Flares Twitter 4 Facebook 20 Google+ 0 24 Flares ×