Baskets aux pieds

Vos limites ne sont pas celles que vous croyez …. courir, un nouveau mode de vie ….

La quête du dossard … ou pas

12 Flares 12 Flares ×

2014-03-12 22.24.40C’est en discutant avec Marie la fille aux baskets roses, que je me suis fait cette réflexion  » cette année j’ai quasi pas de courses de prévues dans mon planning « . Oui voilà c’était dit.

Autant l’année dernière j’avais épluché le calendrier des courses, à la recherche de la course qui me permettrait de me dépasser et de remplir les objectifs que je m’étais fixée. En y allant crescendo, j’avais opté pour des petites courses en début d’année avec un objectif intermédiaire au 1er semestre et j’avais poursuivi en seconde partie de 2013 avec des défis et le gros objectif d’octobre. Au milieu de tout ça, c’était greffé des courses pas prévues au départ mais dont l’opportunité d’y participer a fait que je ne pouvais que dire oui à cet appel du dossard. Bref, une année riche de courses.

 Et cette année alors 

Et 2014 est arrivé, son calendrier de courses avec. Mais il ne m’a pas fait les yeux doux et pour le moment on n’a que peu concrétisé ensemble pour établir un programme. Pour le moment,  je n’ai pas de gros objectif pour cette année et de fait pas de petites courses pour le préparer. Alors oui, il y a bien des courses au programme mais rien de prévu des mois à l’avance. Il y a les courses chouchous faites en 2013 et pour lesquelles je vais rempiler cette année comme le trail des piqueurs à la fin du mois ou celui du sancy car c’est un peu comme chez moi … mais sinon rien.

 Mais pourquoi 

2014-03-12 22.24.52

Oui pourquoi ce manque d’entrain pour accrocher un dossard sur mon t-shirt (technique il va de soi ;) ). Pourquoi le calendrier des courses ne me fait pas vibrer. Pourquoi donc ne suis je pas excité à l’idée de parcourir les départements voisins pour aller défier mes limites … Bref un tas de questions qui se sont imposées à mon esprit.

Bon je vous fais grâce de mes pérégrinations dans le détail car ça part un peu dans tous les sens dans mon cerveau quand il s’agit de trouver le comment du pourquoi ;) (oui j’ai l’esprit tortueux) . Mais j’en suis arrivée à la conclusion suivante : si certains ont besoin d’avoir un objectif course pour enfiler leur baskets et avaler des km, moi je ne ressens tout simplement pas ce besoin là. Oui tout ça pour ça :p .

 Paaaaarskeuuuuu !!! 

En fait, chacun ayant une personnalité qui lui est propre (et encore heureux j’ai aucune envie de vivre avec mon clône !!!) il a forcément des attentes qui lui sont propres. Oui La Palisse en aurait dit autant et donc tout ceci n’a que peu d’intérêt … sauf pour moi … J’ai ainsi pu faire un peu d’introspection personnelle avec cette simple question du pourquoi pas de course au programme de cette année et trouver un semblant de réponse.

J’aspire à courir sans contraintes et pour le plaisir … voilà c’est dit.

Non ne me remercie pas si toi aussi maintenant tu fredonnes cette superbe chanson d'Herbert Leonard ... Pour les - de 30 ans google est ton ami ;)

Non ne me remercie pas si toi aussi maintenant tu fredonnes cette superbe chanson d’Herbert Leonard … Pour les – de 30 ans google est ton ami ;)

Et je constate que ça marche plutôt pas mal la non quête du dossard à tout prix car j’ai jamais été aussi active sportivement que depuis le début de cette année, je multiplie mes activités, je ne ressens aucune lassitude. Je continue malgré tout de me défier moi même en repoussant mes limites et ça en profitant un max. Bref je m’éclate aussi bien seule que lorsque je partage un run avec Mr Baskets qui est d’une patience d’ange avec moi (et pas qu’en courant :roll: ), mes crapauds (qui me servent de lièvres sur leur vélo) ou Marie (parceque la papote fait oublier qu’on a mal aux jambes parfois).

Et puis, je ne veux pas vivre course à pied, manger course à pied, penser course à pied…. Non j’ai juste envie de profiter du temps présent sans faire de projet à long terme sans me mettre une quelconque pression… juste profiter du temps qui passe pour m’épanouir dans divers domaines avec diverses personnes… ouvrir mon horizon.

Alors attention je ne renonce pas à m’aligner sur une ligne de départ, bien au contraire. Il y aura des dossards sur mes t-shirts cette année c’est certain. Mais cette année la quête du dossard se fera de façon zen et sereine sans pression.

Avec pour objectif non pas le chrono mais les rencontres et le partage …. bref le plaisir …

Rendez-vous sur Hellocoton !

16 commentaires le La quête du dossard … ou pas

  1. Nolwenn
    13 mars 2014 à 17 h 56 min (4 années ago)

    Bien dit! On n’est pas obligé d’avoir tous la même façon de pratiquer la course à pied! L’envie de compétition va et vient, à nous de ne pas aller à l’encontre de nos envies et besoins, de nous faire plaisir tout simplement.
    Moi j’ai un peu l’effet inverse, en arrivant dans l’Aveyron rien ne me faisait envie etc, et maintenant je ne sais plus où donner de la tête, mon planning s’emballe mais ça me fait plaisir. :D

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      17 mars 2014 à 7 h 26 min (4 années ago)

      oui voilà la notion d’envie et de plaisir doit restée prioritaire .. Et puis qui sait mon calendrier s’emballera peut être sans que j’ai rien planifier à l’avance ;)

      Répondre
  2. J_chickandrun
    14 mars 2014 à 7 h 27 min (4 années ago)

    Je me reconnais plutôt pas mal! Bientôt fin mars et juste 2 courses à mon actif depuis Janvier, la seule prévue à l’avance ayant été le semi de paris à cause des places.. la suite ? L’avenir me le dira, peut etre que je me leverai un matin avec l’envie de m’inscrire…ou peut etre pas :)

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      17 mars 2014 à 7 h 29 min (4 années ago)

      Exactement comme moi en effet … Si ça se trouve on se réveillera le même matin avec la même envie … ou pas ;)

      Répondre
  3. runningstef
    14 mars 2014 à 15 h 37 min (4 années ago)

    Oulalala mais il n’y a pas que le temps qui est bizarre en ce moment.
    Malgré un temps quasi idéal pour notre activité les démotivations diverses et variées se font ressentir dans ma Tweet List :)
    Je peux bien sur comprendre que la course au dossard n’est pas prioritaire chez les coureurs :
    1- ça a 1 coût
    2- ça impose une préparation
    3- ça impose de se lever un dimanche pour aller courir , non mais allô quoi !
    Bref on est bien loin des « valeurs » attirantes du running : peu cher (c’est ça oui tu veux voir mon placard running !) , quand on veut, ou on veut, la liberté quoi !
    Étrangement j’ai un peu l’envie inverse, peut être parce que j’ai fait très peu de course sur l’année : 10 semaine de prépa marathon, 1 mois à m’en remettre, 1 mois de reprise, 1 mois de travail de VMA, 8 semaine de prépa semi de Lille, etc …etc …
    Du coup cette année j’ai décidé de faire toutes les « classiques », au risque que pour l’année prochaine j’en arrive au même point et now what ?
    Je pense que tu aimes le partage et tout et tout, alors il faut chercher les dossards « en commun ».
    J’ai couru le Trail des Poilus ce week-end avec mon cousin, plusieurs fois j’ai vu que je l’avais lâché et je l’ai toujours attendu non pas par pitié mais par envie de partager ces moments :
    1- c’est beaucoup plus sympa que tirer 26 bornes tout seul (j’ai déjà les SL toute l’année pour ça)
    2- et puis ça passe tellement plus vite, de pouvoir échanger/discuter sur l’instant et non pas en mode bilan ou autre

    Trêve de blabla, comme pour les autres runners, courre comme tu aimes cela doit rester un plaisir !

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      17 mars 2014 à 7 h 35 min (4 années ago)

      mdr … non non je t’assure je vais bien hein suis en pleine forme, motivée et l’envie de courir est bine là. C’est juste que je ressens pas le besoin d’une course pour m’éclater, me dépasser, non ça ma manque pas pour le moment en fait peut être parceque j’arrive à faire tout ça sans prendre le départ d’une course :)
      et pour les courses en commun oui c’est des moments privilégiés que j’ai déjà vécu l’an passé et que je renouvellerai cette année c’est certain car se sont des moments particuliers qui laisse bcp de souvenirs.

      Répondre
  4. dd2012
    14 mars 2014 à 23 h 46 min (4 années ago)

    Je vis la même chose cette année. L’année dernière j’ai vécu une année de challenge et d’objectif. Dans la tête j’ai l’idée de les avoir accomplis (à mon niveau bien sur) et cette année reste calme.
    Je prends un jour à la fois, une course par ci par la, rien de vraiment planifié.
    La course doit toujours rester un plaisir…

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      17 mars 2014 à 7 h 37 min (4 années ago)

      Voilà exactement pareil pour moi le plaisir guide chacune de mes foulées et pour ça pas besoin d’un dossard sur un t-shirt…. même si je prendrais la ligne de départ quelquefois dans l’année :)

      Répondre
  5. Cédric V
    16 mars 2014 à 10 h 14 min (4 années ago)

    C’est bien de faire un break de temps en temps. Retrouvez le goût du manque. Ou pas !

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      17 mars 2014 à 7 h 38 min (4 années ago)

      oui voilà on va voir si le manque se fera sentir … mais bon faudra attendre car dimanche un dossard sera épinglé sur mon t-shirt ;)

      Répondre
  6. Cathy
    19 mars 2014 à 18 h 05 min (4 années ago)

    c’est tout aussi bien de faire du sport à son rythme et sans contraintes:
    – pas d’heure de départ imposé
    – pas de stress du départ
    – pas de craintes de ne pas y arriver
    – pas de frais liés à l’inscription

    en fait c’est tout benef de courir pour soi et le plaisir est assuré!!!

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      22 mars 2014 à 13 h 37 min (4 années ago)

      oui que du bénéfice et du plaisir … besoin de rien d’autre en soi :)

      Répondre
  7. Running Sucks
    20 mars 2014 à 17 h 16 min (4 années ago)

    Alors je tiens à dire que j’ai moins de 30 ans et que je connais Herbert Leonard !
    Après hé ben … T’as bien raison de faire ce que tu as envie de faire, de ne pas te « forcer », parce que se forcer, c’est le début de la fin du plaisir. Putain, j’suis trop spirituelle (joke).
    D’ailleurs, je suis toujours inscrite sur ZERO course non plus. J’en ai bien 2, 3 en tête mais c’est pas l’emballement DU TOUT. Bref, enjoy le running plaisir !

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      26 mars 2014 à 22 h 54 min (4 années ago)

      rohh ben pourquoi donc que tu étais passée en indésirable !!! encore un caprice de wordpress !!!
      continue d’être spirituelle j’aime :)
      Et comme toi lorsque je vois certaines courses je me dis tiens pourquoi pas … et puis j’oublie …

      Répondre
  8. David “Daddy The Beat” V
    28 mars 2014 à 15 h 31 min (4 années ago)

    Bon, soyons sincères, le résultat de cette introspection est peut-être ponctuel. On ne sait pas trop comment on va évoluer à l’avenir sur ces questions. Moi j’essaie de concilier les deux pour ne jamais perdre d’enthousiasme. Là où je suis complètement d’accord avec toi, c’est qu’il est dangereux d’avoir un rapport exclusif avec la course.

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      28 mars 2014 à 23 h 34 min (4 années ago)

      oui oui c’est mon ressenti du moment… il est fort possible qu’à un moment donné les envies de courses et de dossards soient bien plus présentes… Je cherche pas trop et prend comme ça vient au gré des opportunités et des envies :)
      et oui l’exclusivité n’est pas tjs bonne !!!

      Répondre

Laisser un commentaire

12 Flares Twitter 4 Facebook 6 Google+ 2 12 Flares ×