Baskets aux pieds

Vos limites ne sont pas celles que vous croyez …. courir, un nouveau mode de vie ….

20 km de Paris 2013 … Aïe Aïe Aïe

38 Flares 38 Flares ×

2013-10-12 23.43.32Il y a des courses dont on rêve et il y a celles qui s’imposent à vous. C’est le cas de ce 20 km de Paris. Pas prévue du tout dans mon planning de base, mais la chance lors d’un concours facebook (Encore merci TomTom) m’embarque dans l’aventure d’une course longue pour moi et sur bitume en plus (ici mes doutes d’avant course). Bref absolument pas ma spécialité dans un cas comme dans l’autre.

Arrivée sur Paris en début d’aprem samedi, je rejoins le village expo où je retire rapidement mon dossard avant de rallier le stand TomTom -mon partenaire pour et événement– afin de me prêter au jeu de l’interview (vraiment c’est pas mon truc). Et surtout rencontrer les autres twittos de la team à savoir Running Sucks, David et Ludovic.

2013-10-12 15.39.06

The star of the WE en plein interview

Je réussis à arriver chez mes amis qui m’hébergent gentiment (merci à la famille royale bubulle pour ce chaleureux accueil) sans me perdre dans le métro-RER. Un plat de pâtes à la dinde (bien relevée ;) ) plus tard et une séance papotage entre filles, il est temps de filer au lit. Réveillée à 5h30, je n’arriverais pas à me rendormir, un tout petit peu plus de 5h de sommeil, c’est pas les conditions idéales de course….

2013-10-12 14.38.15Et pourtant les conditions d’avant course sont au top et ça grâce à TomTom et au statut privilégié de coureur invité. Un accès au village expo pour pouvoir déposer ses affaires, un échauffement avec Christophe Pinna ( si comme moi tu n’es pas un pro de la télé réalité tu dois ignorer qui il est … je t’aide c’est le coach de la star’ac), des personnalités de la TV (Estelle Denis et le dossard 2855 dont j’arrive pas à lui remettre son nom) comme compagnons de courses (enfin juste au départ pour moi). Mais surtout les potes twittos-bloggeurs qu’on a plaisir à rencontrer enfin (Jean-Pierre run reporter run, le CM de TomTom) ou de retrouver (Loveliferunning, La fille aux baskets roses et mes 3 compères de la veille, sans oublier ceux aperçus mais que j’ai pas osé aborder :oops: ).

Top Départ

2013-10-13 09.22.54

Christophe Pinna The Coach

C’est donc tous ensemble qu’on se dirige vers le départ un peu avant 10h  pour rejoindre le sas Préférentiel 2. C’est alors l’occasion de retrouver Pas après Pas notre grand PAP du running. L’attente ne sera pas trop longue et le soleil naissant fera que je n’aurais pas trop froid et serrés les uns contre les autres on se tient chaud comme des sardines en boîte.

Je passe la ligne un peu moins de 3 min après le lancement de la course -merci le sas 2- en sachant que je ne suis absolument pas à ma place. C’est donc tout naturellement que je me fais doubler mais je m’en formalise pas c’est normal et c’est ce qui va se passer pendant toute la course. Le tout est de ne pas partir trop vite en sur régime pour vouloir suivre au risque de se griller. C’est avec cet esprit que je laisse Marie me décrocher car elle vise un chrono plus rapide que le mien. Me voilà donc seule pour le reste de ces 19km500 environ enfin seule c’est pas vraiment le terme ….

2013-10-12 23.44.06

Flashy the tee-shirt

Les 1ers km se passent je me sens bien, mon rythme est bon voir très bon car en dessous des 7’/km, je cours facile. Dans le bois de Boulogne, je sais qu’un nouveau sas a été lâché car une masse de coureurs me double à une vitesse folle avec le meneur d’allure 1h20. Je continue de maintenir mon allure, ça va plutôt bien. 5éme km, ravito, je zappe, j’ai tt ce qu’il faut. 6ème ça roule toujours tjs dans la même cadence. 7éme léger coup de mou mais rien de méchant, je reprend assez vite le dessus pour poursuivre vers le 8ème avec en tête que à ce rythme là je pourrais peut être même viser les sub 2h20 mais pour ça faut tenir  ….

9ème km …merde là je ne sais pas pourquoi mais j’étais persuadée d’arriver au 10ème … merde je battrais pas mon record sur 10 alors :evil:  je zappe de nouveau le 2ème ravito j’ai encore ce qu’il faut. Au 12ème on rejoint les quais et là franchement dans ma tête c’est JE KIFFE GRAVE. Je tiens un rythme d’enfer pour moi, reste à poursuivre comme ça jusqu’au bout ….

Une fin dans le dur

le lièvre qui m'a manqué à la fin ... il se planque au jardin des plantes

le lièvre qui m’a manqué à la fin … il se planque au jardin des plantes

Le 13ème km se fait plus difficile, bizarrement je commence à ressentir de nouveau un coup de mou, je ralentis un ti peu comme je l’avais fait au 7ème pour pouvoir relancer la machine …. sauf qu’au 14ème, 15ème et bien la machine a beaucoup de mal à relancer justement… j’ai les trapèzes douloureux (paye ta non préparation générale), les jambes commencent à être lourdes (paye ta non prépa tout court), mon pied droit surchauffe en dessous , je sens que le mental lâche mais bon il a pas disparu totalement non plus … je me refuse à marcher qd il faut remonter après les tunnels…

Mais là franchement j’en ai marre de cette longue ligne droite sur les quais, il y a beau y avoir du monde qui crie moi je veux juste en finir… quelques pas marchés sur le pont royal mais gloups c’est encore plus douloureux que de courir alors je repart, j’ai bcp ralenti mon rythme mais j’avance bon là autant être clair c’est mort pour le sub 2h20 mais bon je devrais pouvoir finir dans mon objectif de départ qui était de 2h30 alors j’essai de m’accrocher mais p*** c’est dur de courir avec des jambes de bois …..

nan je talonne pas c'est un effet photographique ;)

nan je talonne pas c’est un effet photographique ;)

19ème bientôt la fin la délivrance enfin il faut encore mettre un pied devant l’autre, faire bonne figure (enfin essayer surtout) devant les photographes, continuer et voire au chrono au dessus de l’arche d’arrivée 2:24:49 et là dans un regain de fierté se dire que non on passera pas la ligne au dessus de 2:25 et donc mettre un dernier coup de collier sur les derniers mètres et finir dans la douleur en 2h22:50

Ca bouchonne pour récupérer le ravito et la médaille et c’est là que j’ai mes genoux se rappellent à ma mémoire et me signalent qu’ils sont en bouillis au même titre que mes cuisses et mes mollets …. et mon mental, et bien il sait pas trop ce qu’il doit en penser de cette course. J’ai en effet respecter le contrat de départ des moins de 2h30 mais je me demande si je suis pas partie un peu trop vite et que je l’ai payé sur le fin …. enfin ça on le saura pas de toute façon c’est trop tard pour refaire la course …. je sais juste que mon corps avale parfaitement 12 -13 km à un bon rythme mais qu’ensuite il est bien moins apte à faire ce que je lui demande mais que bon ma tête répond encore à peu près elle.

2013-10-13 14.19.42-2Par contre,  je ne sais pas pourquoi mais j’arrive pas à être totalement satisfaite de ma course malgré un chrono correct pour moi et surtout je n’arrive pas à mettre des mots sur mon ressenti…. un gout amer d’inachevé sans doute ….

J+1 :

Aie ouille …. j’ai les genoux en vrac total surtout le droit, j’ai passé la journée avec un fil de couture turquoise flashy au pied droit pour faire sécher une ampoule, mes cuisses sont raides bref j’ai couru 20 km hier … et j’ai retrouvé le nom du dossard 2855, il s’agit de Grégoire Tournon chroniqueur sport sur Télématin …. et surtout je suis moins amère de cette course mais qd même il a manqué le plaisir sur la fin.

Cette course reste quoi qu’il arrive une superbe expérience pour moi. Elle m’a permis de pousser un peu plus mes limites et aller à la découverte d’une ambiance, d’une distance et d’un terrain de jeu.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rendez-vous sur Hellocoton !

30 commentaires le 20 km de Paris 2013 … Aïe Aïe Aïe

  1. LadyMilonguera
    15 octobre 2013 à 9 h 46 min (5 années ago)

    20 km… tu peux être fière de toi quand même… ça commence à faire une sacrée distance…

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      16 octobre 2013 à 22 h 02 min (5 années ago)

      oui c’est vrai que ça commence à faire je crois que je commence juste à réaliser ;)

      Répondre
  2. Pezou
    15 octobre 2013 à 10 h 30 min (5 années ago)

    tu peux être fière de toi… ta non satisfaction vient peut être de ta non prépa du coup tu dois ruminer et te dire que si tu avais préparer cette course comme une autre le chrono aurait été différent, tes sensations auraient été différentes, tes douleurs et ton mental aussi non ? mais une chose est sûre tu peux être fière de toi et regarde juste par dessus ton épaule et vois le chemin que tu as parcrouru ma bichette !!!!
    l’année prochaine ou dans 2 ans ( selon mon état après gemlins ) on reprend les courses ensemble et on va tout déchirer ma bichette !!!! en tout cas je reste fière de toi !!

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      16 octobre 2013 à 22 h 04 min (5 années ago)

      oui je crois que tu as bien compris mon ressenti ;) et yes vivement qu’on reprenne les courses ensemble ;)

      Répondre
  3. runningsuckkss
    15 octobre 2013 à 13 h 32 min (5 années ago)

    Moi je tiens à dire que tu as fait MIEUX que Thomas-le-mec-de-Nabila donc tu peux être fière !
    Plus sérieusement, avec un poil plus de préparation, tu apprécieras sans doute bien mieux tes courses. Ou tout bonnement, tu es une pure traileuse qui s’ennuie sur bitume ?
    Quoi qu’il en soit, tu as géré, bravo !

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      16 octobre 2013 à 22 h 09 min (5 années ago)

      hihihi ouais je lui est mis la misère :p
      et tu as raison je crois que la non prépa affecte mon ressenti sur cette course mais c’est aussi de ses expériences qu’on apprend :) et non pas une pure traileuse enfin je crois pas encore, de temps en temps j’aime bien venir flirter avec le bitume, le sensations sont différentes et je me dis que si j’étais prête et affuter j’apprécierais sans doute. il est pas trop tard pour venir défier la route une prochaine fois mais je viendrais gonflée à bloc pour kiffer ma race jusqu’au bout ;)

      Répondre
  4. Fanny
    15 octobre 2013 à 15 h 18 min (5 années ago)

    Bravo pour cette course! Le manque de préparation y est surement pour quelque chose mais tu as quand même terminé et avec un chrono sous la barre des 2h25! Tu es allée au bout de toi-même et au bout de cette course, c’est ce qui compte!

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      16 octobre 2013 à 22 h 10 min (5 années ago)

      oui suis allé au bout de cette course et finalement sans prépa mon temps est honorable :)

      Répondre
  5. Cathy
    15 octobre 2013 à 18 h 08 min (5 années ago)

    Je rejoins l’avis de runingsuckkss tu es certainement « une traileuse qui s’ennuie sur le bitume »..
    Et en plus le manque d’entrainement a renforcé le manque de plaisir

    Mais bon …il ne faut pas rester sur un goût amer…je suis certaine qu’avec un peu plus d’entrainement tu te régaleras d’avantage. En tout cas, au vue de l’entrainement je te félicite pour ce temps…bravo!!!!

    j’espère que tu récupères bien et que les jambes sont moins douloureuses…penses à beaucoup boire et à bien te reposer

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      16 octobre 2013 à 22 h 16 min (5 années ago)

      je me rends compte aujourd’hui que le manque de prépa a du bcp jouer dans les sensations de cette course et la non expérience d’une telle distance sur bitume aussi
      Je crois que je pourrais apprécier si j’étais entrainer pour .. il y a donc des chances pour que l’on me revoit sur bitume un de ses jours ;)
      et pour la récup c’est ok bien bu et massage avec gel jambes spécifiques et à J+3 plus de douleurs …. presque prête à repartir ;)

      Répondre
  6. Nolwenn
    15 octobre 2013 à 20 h 49 min (5 années ago)

    Oui, bitume vs trail, la gestion n’est pas la même, l’entraînement non plus, du coup si tu as l’occasion de varier tes sorties, tu y prendras plus de plaisir (si tu renouvelles l’expérience bitume), et puis avec le temps et l’augmentation de durée des sorties longues, pareil, ton corps va s’adapter.
    Moi je te félicite en tout cas, c’est pas rien 20km quand on n’a pas forcément l’habitude!

    Allez la prochaine course maintenant! (oui je suis impatiente, tout à fait!)

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      16 octobre 2013 à 22 h 21 min (5 années ago)

      C’est clair entrainement complètement différent et finalement j’ai commencer à varier les entrainements que très récemment (ouais genre 3 séances :p ) et il manque clairement des sorties longues à mon programme pour pouvoir apprécier pleinement ce genre de course (je renouvellerai je crois bien)
      et oui je réalise que Allo quoi 20km ben c’est 20 km
      t’inquiète la prochaine va très vite arriver prépare la binouze et le saussiflard :p

      Répondre
      • Nolwenn
        16 octobre 2013 à 23 h 04 min (5 années ago)

        Donc tout le monde est témoin: TU ME DEMANDES D’AMENER LA BIERE! :D

        Répondre
  7. Mary (lesbasketsroses)
    15 octobre 2013 à 21 h 30 min (5 années ago)

    tout pareil que Running Sucks! franchement tu as bien géré ta course et tu exploseras tout au prochain semi :)

    Répondre
  8. Bubulle
    15 octobre 2013 à 22 h 03 min (5 années ago)

    Eh ben tout pareil pour moi aussi !
    Et puis… Pour qqun qui a participé à une course plus « imposée » que choisie, eh ben moi j’trouve que tu t’en sors très bien !

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      16 octobre 2013 à 22 h 22 min (5 années ago)

      merci ma majesté et la dinde était top pas d’effet indésirables le lendemain :p

      Répondre
  9. ALbabaorun
    16 octobre 2013 à 11 h 49 min (5 années ago)

    Moi je dis respect et bravo ! 20 kilomètres, ça commence franchement à faire ! J’imagine bien les douleurs dans les trapèzes, ouîe !

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      16 octobre 2013 à 22 h 25 min (5 années ago)

      merci et oui ça commence à faire en effet je crois que je m’en rendais pas trop compte en fait ;) et oui aie aie aie les trapèzes encore heureux c’est passé une fois que mes bras sont passés à la verticale le long de mon corps !!!!

      Répondre
  10. chat bleu
    16 octobre 2013 à 11 h 56 min (5 années ago)

    pas le temps de tout lire, je reviens cet aprèm ! Tu as beaucoup de chance d’avoir eu si beau temps l’année dernière quand mon marathonien et notre grande ont couru, il a flotté tout le temps et on s’est caillés…. A plus

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      16 octobre 2013 à 22 h 25 min (5 années ago)

      c’est clair que le temps a été au top comparé aux prévisions reviens qd tu veux ;)

      Répondre
  11. Daddy The Beat
    16 octobre 2013 à 15 h 14 min (5 années ago)

    Bon tu as quand même bien rempli ton objectif alors ne boude pas : bravo ! Et ça va te donner des bases pour améliorer ta gestion de course.

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      16 octobre 2013 à 22 h 27 min (5 années ago)

      ça y est j’ai fini de bouder je pense au prochain objectif et aussi à l’expérience que je vais retirer de cette course pour avancer progressivement vers le plaisir total. et comme tu dis maintenant j’ai des bases et des références pour aborder la suite des aventures de mes baskets

      Répondre
  12. Trauma-sports
    16 octobre 2013 à 18 h 35 min (5 années ago)

    Je crois que les choses sont dites mais BRAVO pour cette performance, la récup. est peut être dure après, mais il faut que tu apprécies à sa juste valeur TA course, 20 kms mince c’est pas rien !

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      16 octobre 2013 à 22 h 29 min (5 années ago)

      je commence à apprécier ma course et je sais que j’ai fais des erreurs mais c’est pas négatif ça permet d’en apprendre un peu plus sur soi et de pouvoir rectifier le tir ensuite ;)

      Répondre
  13. El Bourda
    17 octobre 2013 à 8 h 21 min (5 années ago)

    Bravo pour cette objectif (2h30) largement atteint. Je suis un « jeune » runner qui a bien compris (à force de lecture de blog) que le mental fait intégralement partie de la réussite d’une course… Et tu en es une preuve supplémentaire !
    Alors encore bravo et bonne foulée à toi

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      17 octobre 2013 à 19 h 18 min (5 années ago)

      merci à toi :) et oui le mental à un certain moment est le moteur de tes jambes ;)

      Répondre
  14. chat bleu
    17 octobre 2013 à 18 h 11 min (5 années ago)

    petit conseil d’amie et femme de marathonien ne jamais laisser les ravitaillements de côté, cela te donne un petit moment de répit !!! Bravo à toi ce n’est pas facile ces 20 km surtout sous les tunnels et dans le parc ! superbe le tee shirt !!!

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      17 octobre 2013 à 19 h 23 min (5 années ago)

      je n’ai pas vraiment laisser le sravito de côté c’est jusque que j’avais ce qu’il fallait je me suis « arrêté » au dernier seulement… mais je trouve que la notion d eravito est bien différente sur bitume et sur trail autant sur le premier je ne taillerait pas la bavette avec le bénévole (mais je lui dis qd même merci et bon courage hein suis pas une sauvage) autant sur le trail je prend plus mon temps mais je crois que c’est tt simplement parceque la notion de chrono est secondaire ….
      et oui la partie des tunnels a été pour moi la plus douloureuse, l’impression de ne jamais en finir !!!!

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

38 Flares Twitter 13 Facebook 19 Google+ 6 38 Flares ×