Baskets aux pieds

Vos limites ne sont pas celles que vous croyez …. courir, un nouveau mode de vie ….

La bordelaise…. ma première course

0 Flares 0 Flares ×

Et oui étant devenue runneuse, il me fallait bien tester mes capacités avec une course officielle pour savoir ce que je valais sur le terrain ….

C’est ce que j’ai fait ce week end en chaussant mes baskets pour aller rejoindre Bordeaux (non non pas en courant, en covoiturage… tiens va falloir que je vous raconte ça aussi …) et participer à la 10ème Édition de la Bordelaise ….une course essentiellement féminine….

Bon ok j’aurais pu choisir une course plus proche de la maison mais non car c’était l’occasion de retrouver une partie de mes barges copinettes et pour ça on ne compte pas les km …..

Dimanche matin donc levé à 7h pour se préparer , avaler un bon petit déjeuner et rejoindre le lieu de la course pour retirer le dossard de course… on m’attribue le dossard 2144 …ha bon autant de participantes que ça …. en fait on sera plus de 3000 à partir entre les différentes options possibles ( marche de 4km, course de 4km avec ou sans chrono et 8km avec ou sans chrono)

a4467eda058711e29b3722000a1e9b8d 7

 

Bon la pression monte un peu qd même là faut être honnête, petite appréhension de savoir si je vais tenir la distance et réussir à parcourir ces 8 km en moins d’une heure …l’objectif que je me suis fixé ….

Après la prise de possession du dossard (et un petit tout incontournable au toilettes) il y a eu un échauffement collectif assez drôle faut bien le dire pour arriver à suivre les instructions de la tite dame sur son podium faisant des mouvements de fitness de cumbaou je ne sais quoi – vu que l’on entendait rien de ses explications…. enfin on a bien bougés avant le départ et j’avais déjà l’impression d’être morte  et à bout de souffle …

Ensuite hop mise en place sur la ligne de départ enfin plutôt tout derrière , mais bon pas grave vu que le chrono ne se déclenche qu’au passage sous l’arche de départ …. et là vraiment du stress pour moi mais être avec les copines permet de relativiser aussi et de penser à autres choses….

Et ça y est nous voilà lancées ….le chrono s’est bien déclenchée sous le passage de l’arche mais c’était sans compter le bouchon devant nous des marcheuses qui avançaient à pas d’escargot et que nous pouvions doubler donc les premiers 100m se sont fait en marchant…. nous faisant perdre ainsi un peu de notre élan et des secondes au chrono …..

Et ensuite est venu le temps de courir , de maintenir une allure régulière et la garder pendant 8 km ….. par chance ma copine pezet moi avons le même rythme de course … un vrai plus pour se soutenir et se motiver à deux c’est toujours mieux ….par contre on a perdu notre zoun dans le flot des participantes et on a donc pas pu courir les 2 km communs avec elle sniffff…

L’avantage de partir dernière ou presque c’est que l’on se fait pas doubler par des concurrentes meilleures que vous et donc ça ne démoralise pas au contraire c’est nous qui doublions certaines participantes juste en se lançant un regard du genre allez celle-ci on se la fait ;)

Les premiers km ont coulé tt seul , au 3ème la première avait déjà 2km d’avance sur nous puisqu’elle était sur le retour arggghhhlà on ne peut que rester admirative …. au 4ème km on passe au ravitaillement pour un verre d’eau (car même si le temps est nuageux il fait tt de même chaud un peu plus de 25°C) et là on se rend compte que boire en courant c’est pas possible on mouille le tee shirt aussi …. pas grave ça rafraîchit…..

Mais c’est aussi au 4ème km que le bidou fait des siennes et que le là on sait que ça va être dur dur de tenir au même rythme pour les 4 km suivants mais on s’accroche car on a sa fierté nonmého …..

5ème, 6ème ça file mais ça devient dur dur de maintenir le rythme tjs des crampes d’estomac…. je sens que je commence à flancher mais je continue et c’est là que ma Pez devient mon moteur, mon lièvre… elle est juste 1m devant moi et je la lâche pas, je cours dans ses pas…. une rangée de mômes sur le bord de la route tendent les mains pour que l’on viennent taper dedans et nous encouragent ça me redonne un peu de niakkkk mais bon je morfle qd même faut être honnête ….. et dans le dernier km j’arrive plus à suivre mon ti lièvre (à moins que ce soit l’inverse car il a encore du jus sous la semelle et tant mieux il a raison mon ti lièvre de prendre la poudre d’escampette) mais j’essaie de pas trop relâcher et maintient un bon rythme tt de même pour enfin apercevoir cette fichue ligne d’arrivée et finir cette première course avec le soutien de ma Pez venue me rejoindre pour faire les dernières foulées avec moi….

 

P1040153

 

Voilà je l’ai fait cette 1ère course, j’ai relevé mon défi et réussi à tenir mon objectif des 8 km en moins d’1h ….

Mon temps officiel : 55:03 soit 508 ème (sur 572) avec une moyenne de 8,72 km/h …. pas si mal mais suis sûre que je peux mieux faire….

Je suis contente d’avoir oser franchir le cap et d’avoir participer avec mes 2 copines (qui ne sont pas en reste et on fait de belles performances sur le 4km et le 8km … bravo encore à toutes les deux) à cette course ça reste un pur moment de bonheur et de partage … et en plus aucune douleurs ni courbatures le lendemain …c’est bon signe ….

Reste maintenant à préparer la prochaine course…car oui il y en aura d’autres enfin tout au moins une ..

10 km cette fois donc allez hop hop hop on ne laisse pas le temps aux baskets de refroidir et on file à l’entraînement …..

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×