Baskets aux pieds

Vos limites ne sont pas celles que vous croyez …. courir, un nouveau mode de vie ….

1ère sortie longue en montagne

9 Flares 9 Flares ×

2013-05-12 12.17.26Ce week-end mes baskets, mon homme et moi sommes allés s’entrainer en montagne, en Auvergne. Comme pour la précédente sortie de mes baskets en montagne, c’est l’homme qui a préparé le circuit de cette sortie longue et comme un doute planait sur une portion, dés notre arrivée samedi on a été reconnaître une partie du tracé (à lire ici). Finalement c’est indiqué correctement par des pancartes donc nous voilà rassurés je ne me perdrai pas ;)

Dimanche matin aux aurores (6h) le réveil de l’homme sonne.. et oui il a prévu 30 km pour lui il lui faut donc partir avant moi pour que l’on puisse se rejoindre au point de rdv. Bien évidement, pour ne pas changer, il pleut (beurrkkk y’en a marre), il hésite et finalement part. Je n’ai donc plus le choix, je vais devoir y aller…… J’avale 2 tranches de gâteau sport maison (je vous en reparle très vite mais hummmm) et je me prépare à affronter ce défi encore jamais réalisé par mes petites jambes.

2013-05-12 09.54.07

C’est donc bien couverte que je m’élance pour cette sortie longue de 20 km et 650D+ (d’après le tracé openrunner) sous une  bruine. Un peu de mal à trouver mon rythme au début, je longe la Dordogne en faux plat, ça grimpe progressivement l’air de rien. Au bout de 5 km, voilà une vrai montée de plusieurs lacets sur bitume, je vais commencer à marcher pour un petit moment et rejoindre le parcours fait la veille. Il pleut toujours le terrain est glissant à cause des feuilles (parfois boueux même). Je continue de marcher à un rythme moyen, je m’économise je sais que ça grimpe encore pas mal avant d’arriver sur le plateau et qu’il y aura encore 10 km derrière !!!! Se sera donc sortie façon rando-course (en même temps c’est prévu dans mon plan bon ok pas pour cette semaine là  :roll: )

2013-05-12 10.53.45Presque arrivée sur le plateau, la neige se mêle à la pluie (c’est pas possible une météo aussi pourrie), la veille au même endroit nous avions eu droit à la grêle. Finalement la traversée du plateau sera sous le vent, la neige, le froid….  Je rentre en forêt pour une petite descente qui se fera elle aussi à allure réduite en raison des racines sortant de terre et du sol glissant.. je n’ai aucune envie de tomber à cet instant précis alors je joue la sécurité.

2013-05-12 11.08.10Enfin un sentier correct et la possibilité de se remettre à courir jusqu’au lac du Guéry où un ami viendra à ma rencontre (suite à un pb de genou, il a du renoncer à faire cette sortie avec moi comme prévu initialement). On continuera tranquillement en alternant course et marche (dans les montées). Et c’est alors que mon homme viendra au devant de nous à environ 1 km de notre point de rdv et pourtant je suis dans les temps que je m’étais fixée à savoir 2h05 pour 12 km (j’avais estimé à 2h compte tenu de la difficulté du dénivelé). et ça va plutôt bien ….

2013-05-12 11.19.37Après une pause  de 5 min où je prend le temps d’avaler une barre isostar multifruits, on repartira avec mon homme pour la deuxième partie de la sortie. Et c’est là que ça se gâte pour moi. J’ai beaucoup de mal  à me remettre à courir, je manque de souffle, je n’arrive pas à trouver mon rythme… ça grimpe encore, il pleut toujours. Je commence à avoir mal aux mollets, un peu au genou droit. Je me fait violence mais je marche plus que je ne cours. Mon homme trouve le temps long, il se refroidi à m’attendre. Et ça gamberge dans ma petite tête (tu remarqueras lecteur que ma tête est proportionnée à mes jambes en même temps c’est aussi bien ;) ) Pourquoi est ce que j’y arrive plus :

  • la faute à la pause,
  • la barre que je digère pas,
  • la sortie de la vielle qui pèse sur mes petites jambes,
  • trop couverte et j’arrive pas à évacuer (c’est ce que pense Mr baskets aux pieds)…..

2013-05-12 11.41.49

Bref ça cogite dans mon cerveau mais ça me fais pas courir….

On finira par aborder la descente mais mes jambes de bois font que je me crispe beaucoup trop pour être à l’aise dans cette descente où ça glisse (feuilles – cailloux). Au loin le Mont-Dore se dessine bientôt la fin… mais non ….pas vraiment encore…. la montagne c’est plein de courbes…. J’ai les mollets durs, les cuisses en surchauffent, je marche , je cours, j’avance tant bien que mal. Les 3 derniers km seront durs durs, Mr baskets file devant car il fatigue plus à rester à mon rythme (et puis parceque ça l’a un peu énervé de me voir joué avec mon tel pour prendre des photos  8-O ).

2013-05-12 12.27.35Une fois arrivée à la voiture je ne sais plus de quoi j’ai envie ni ce que je dois faire : m’assoir (au risque de ne jamais me relever), rester debout (aie ça fait mal), marcher un peu (3 pas ça suffit)…

Voilà dans quel état je termine cette sortie longue de 19,980 km (pffttt franchement pour 20m)et un peu plus de 800m D+ (818 pour être précise, ce qui est bien plus que les 650 qui était prévu au départ!!!) les jambes vacillantes mais contente d’avoir réussie à boucler en 3h28.

Maintenant reste à progresser pour pouvoir faire la même chose sans peiner autant sur les derniers km et se pencher sur les questions techniques :

  • trop couverte ? et ça m’a gênée pour oxygéner correctement mon corps
  • alimentation ? autant les gels sont bien passés (isostar pomme et power bar fraise banane) autant la barre j’ai un doute car c’est super compact
  • manchon de compression ? utile ou pas j’aurais peut être eu moins mal aux mollets en en portant (Mr baskets en porte toujours et en est content et ne sortirait pas sans !!!)

 

Capture d’écran 2013-05-13 à 23.38.55

Capture d’écran 2013-05-14 à 22.54.59

J+ 1 : Les jambes sont lourdes au réveil et les douleurs seront là dans les escaliers toute la journée.

J+ 2: Ca fait quasiment plus mal sauf les descentes d’escaliers ;) et légère tension au niveau des omoplates .. peut être une mauvaise position en montée ou en descente  ???

Mais ravie de ce week-end, une belle expérience qui me donne juste une envie ……recommencer très vite à grimper ….

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 commentaires le 1ère sortie longue en montagne

  1. Mary (lesbasketsroses)
    14 mai 2013 à 23 h 40 min (6 années ago)

    un chouette sortie, bon avec du soleil ça aurait été plus sympa!
    a toi de voir pour la prochaine sortie ce qu’il faut éliminer pour que se soit nickel ;) (peut etre Mr Basket-ronchon, non je rigole!)

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      15 mai 2013 à 15 h 05 min (6 années ago)

      on est bien d’accord ça aurait été plus sympa avec un peu de soleil
      euhh et je vais garder Mr baskets surtout si je connais pas le chemin ;)

      Répondre
  2. runningsuckkss
    15 mai 2013 à 9 h 54 min (6 années ago)

    Malgré le temps pourri, voilà une bien belle balade ! Tu es loin de l’Auvergne ? La chance d’avoir la montagne … J’en suis bien loin dans ma Normandie.
    Bref, je n’ai pas forcément de réponse à tes questions, mais le parcours y est sans doute pour quelque chose aussi. 20 km avec un tel dénivelé, c’est pas non plus easy easy … Donc pas étonnant de devoir surmonter quelques difficultés, non ?

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      15 mai 2013 à 15 h 07 min (6 années ago)

      Moins de 3h de l’auvergne ce qui permet d’y aller assez facilement pour un week end ;)
      et come tu dis c’est pas un parcours plat donc normal sans doute que ça fasse mal et puis ça forge les mollets autant que le mental ;)

      Répondre
  3. Cathy
    16 mai 2013 à 16 h 51 min (6 années ago)

    c’est génial cette petite aventure à 2, le repérage du circuit et sa réalisation. ça va il n’y a pas eu trop de bug pour retrouver le chemin? Il faut quand même un bon sens de l’orientation, et une bonne condition physique pour s’aventurer dans de telles expérience…

    Bravo pour ce bel entrainement et merci pour ces belles photos… Tu diras à ton homme que ça valait le coup quand même que tu t’arrêtes pour en faire profiter les copines…

    En ce qui concerne les problèmes que tu as rencontré, je pense qu’effectivement si tu as senti que tu avais trop chaud, tu étais certainement trop couverte…. La prochaine fois la veste dans le camel ou autour de la taille….hein miss…

    Les booster, il faut savoir les utiliser, en général on les baisse à la cheville quand ça monte et on les monte quand ça descends… ça aide à bien récupérer…Si tu les gardes dans les montée, un moment tes muscles manquent d’oxygène, tu te sens mal et compressée.

    Pour l’alimentation, il est vrai qu’il ne faut pas charger son estomac, mieux vaut peu et souvent que trop…sinon lorsque tu digères tu perds ton énergie en digestion….Personnellement, je ne mange jamais la barre d’un coup je la mange par petits bouts en 3 ou 4 fois…Ensuite je pars avec une boisson énergétique dans mon camel diluée au lieu de 3 doses pour 500 ml d’eau, je les mets pour 1l…ça permet d’éviter la grosse fringale….

    par contre j’ai un collègue qui n’arrive pas toujours à s’alimenter en course et les gels sont une bonne chose pour lui.Pour ma part je prèfère l’alimentation traditionnelle (fruits secs, amandes, barre de céréale….) La dernière course j’ai innové avec des barres de pâte d’amande à la figue…. j’ai trouvé ça vraiment pas mal du tout.

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      18 mai 2013 à 23 h 02 min (6 années ago)

      oui sympa et moi j’ai un sens de l’orientation très nul (enfin comme une femme quoi ;) ) mais l’homme est top pour ça et merci les repérages sur google ou autre site du genre
      je lui dirais pour les photos mais pas sûr que ça lui suffise pour que je puisse continuer sans qu’il raloune ;)

      alors j’ai pas senti que j’avais chaud mais bon 3 épaisseurs de manches longues c’est certain que ça devait faire trop , c’est la faute à ce temps pourri on sait même plus comment se couvrir !!!!!
      je ne savais pas pour les booster et je réfléchis sérieusement à un achat si j’augmente les distances comme je le souhaiterai :)
      Je prend note pour la barre en plusieurs fois mais je crois que je préfère les gels pas besoin de mâcher ça me va bien et le power bar fraises banane était bon … miam
      et comme toi je met tjs moins de poudre que préconisé ;)

      enfin à force de faire se genre de sortie je vais finir par trouver la bonne formule :)

      merci des conseils bisous cathy

      Répondre
  4. Desperate Runner's Wife
    20 mai 2013 à 8 h 52 min (6 années ago)

    Bon alors, moi déjà j’admire! 20km en montagne avec un dénivelé pareil, je ne le fais pas mais alors pas du tout (même quand je serai pro du running!) Alors, oui ça a été dur, oui, tu as douté mais tu l’as fait!!! Et ça doit être une super fierté pour toi. Alors je te dis: BRAVO!!!

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      20 mai 2013 à 23 h 40 min (6 années ago)

      merci Céline , hé hé hé si si toi aussi un jour tu relèveras des défis et qui sait peut être un 20 km en montagne …. n’oublie pas qu’il y a moins de 18 mois je ne pouvais pas courir 2min ;)

      Répondre
  5. aurore
    20 mai 2013 à 12 h 15 min (6 années ago)

    Bravo pour cette belle sortie ! Longue et avec beaucoup de dénivelé, tu es forte ! De jolies photos, le terrain avait l’air un peu boueux mais bon quand on aime, on ne compte pas. D’autre sorties longues de prévues ? :)
    Je vais m’entrainer aux côtes moi, je ne sais vraiment pas monter.. Tu montes avec des batons pour t’aider ou pas ? J’hésite à m’en acheter, des téléscopiques.. en plus de mon entrainement sur des côtes..

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      20 mai 2013 à 23 h 43 min (6 années ago)

      euhh forte non je crois pas vu comment je finie ;)
      terrain boueux et neigeux mais ça donne du piquant !!!!
      et oui quelque sorties longues en juin dont 1 course mon défi du 1er semestre ;) et bonne idée l’entrainement ça fait les cuisses
      pas de bâton pour moi pas réfléchis encore à leur utilité !!!!

      Répondre
  6. doune
    22 mai 2013 à 22 h 32 min (6 années ago)

    bienvenue dans mon monde ! C’était bien hein ? ;)

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      22 mai 2013 à 22 h 49 min (6 années ago)

      oui contente d’intégrer ton monde …vivement que j’y retourne même si sur le moment c’est dur après (enfin quelques jours après hein) on a juste envie de recommencer pour progresser et pouvoir profiter sans peiner (enfin un peu moins déjà ;) )

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

9 Flares Twitter 2 Facebook 7 Google+ 0 9 Flares ×