Baskets aux pieds

Vos limites ne sont pas celles que vous croyez …. courir, un nouveau mode de vie ….

Les terribles et merveilleuses raisons pour lesquelles je cours de longues distances – The Oatmeal

6 Flares 6 Flares ×

les terribles et merveilleuses raisons pour lesquelles je cours Il y a bien longtemps que je ne vous avais pas parlé lecture running ici et pourtant j’ai du stock à lire !!!). Aujourd’hui, je vais vous parler d’un livre pas tout à fait comme les autres. En effet les terribles et merveilleuses raisons pour lesquelles je cours de longues distances est loin d’être un livre classique. Il aborde le sujet du running de façon décalé et surtout en BD. 

Oui oui il s’agit d’une BD. Du coup, ceux qui n’aiment pas vraiment les grands textes avec des termes un peu barbares devraient aimer celui ci. 

 Décalé … 

L’auteur Matthew Inman est illustrateur et partage ses dessins sur son site The Oatmeal. Il nous raconte de façon délirante dans ce livre comment il en est venu à se mettre au running mais aussi comment la nourriture occupe une place importante dans les raisons qui le pousse à aller courir. Il court depuis 10 anse a augmenté au fur et à mesure les distances pour aujourd’hui faire de l’ultra. De fait en courant, il a le temps d’analyser avec clairvoyance lesquelles il court.

2015-05-20 10.28.32La première partie du livre est consacré aux raisons qui poussent l’auteur à se lancer sur de longues distances où il aborde le blerch (forme que prend le vide après une orgie de nourriture), la bouffe, l’orgueil, l’égocentrisme … Et puis ensuite un propose des « conseils » ou des anecdotes plutôt marrantes et réalistes du monde du running ;) .

 … mais réaliste 

Un livre décalé donc mais qui pourtant parle vrai. Au travers de ses dessins humoristiques et fantaisistes, Mathhew Inman arrive pourtant à livrer des vérités et à poser son crayon sur des pensés qui assaillent chaque coureur à un moment ou un autre. Au delà des raisons qui poussent un coureur à chausser ses baskets pour « soumettre son corps à l’épreuve de la pluie, du soleil, du paradis, de l’enfer », il énonce des principes de bons sens.

 

On ne court pas pour se muscler ou se forger une apparence.

On court pour éprouver sa force et se mesurer à soi-même.

 

Bref ce livre permet de passer un bon moment sans prise de tête aucune avec un brin de folie voir du pur délire. Mais il nous pousse aussi à nous interroger sur ce qui nous incite à aller courir chaque jour et tout ça en nous remettant de façon humoristique à notre place face à certaines situations. 

Son prix : 14,95 € chez tout bon libraire 


2015-05-20 10.28.13 2015-05-20 10.29.26

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires le Les terribles et merveilleuses raisons pour lesquelles je cours de longues distances – The Oatmeal

  1. Nolwenn
    20 mai 2015 à 18 h 45 min (3 années ago)

    ça a l’ait sympa comme bouquin! Moi qui suis grande fan de BD je ne peux qu’approuver le contexte. J’en avais entendu parler mais j’avais pensé à tort que ce serait du dessin moche. Enfin du « que j’aime pas » qui surfait sur la mode du running à toutes les sauces. En fait nan si c’est le mec du blerch déjà… :D

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      20 mai 2015 à 22 h 51 min (3 années ago)

      ouais c’est sympa comme bouquin et si je te dis que son précédent livre s’intitule « comment savoir si votre chat cherche à vous tuer » je sens que tu vas adorer :p

      Répondre
  2. PolochRunner
    26 mai 2015 à 13 h 37 min (3 années ago)

    Je crois que je vais me laisser tenter ! :-)

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 Flares Twitter 3 Facebook 2 Google+ 1 6 Flares ×