Baskets aux pieds

Vos limites ne sont pas celles que vous croyez …. courir, un nouveau mode de vie ….

Evaluer un trail avec l’index IBP


Warning: preg_replace_callback(): Requires argument 2, 'stripslashes(strstr("\2\5","rel=") ? "\1" : "<a\2href=\"\3\4\"\5 rel=\"slimbox\"><img")', to be a valid callback in /homepages/45/d454520219/htdocs/basketsauxpieds/wp-content/themes/Adelle/includes/modules.php on line 146
65 Flares 65 Flares ×

Capture d’écran 2014-03-05 à 22.43.32Je suis sûre que toi aussi derrière ton écran tu t’es déjà posé cette question combien existentielle de la difficulté d’un trail. Car oui savoir qu’il fait tant de KM et tel D+ ne te donne qu’un indice de ce qui t’attend mais ça ne répond pas à ta question de savoir si ça va être facile, dur ou carrément insurmontable ;) . Effectivement sur une même distance et un dénivelé identique, 2 parcours peuvent être très différents dans la difficulté si justement il y a une seule grosse bosse ou au contraire pleins de petites qui nécessitent de relancer sans cesse.  Et bien maintenant grâce à l’index IBP tu vas avoir un début de réponse.

 Index IBP : késako 

Capture d’écran 2014-03-05 à 21.22.05Cet index existe depuis plus de 10 ans et était jusqu’à peu essentiellement utilisé pour mesurer la difficulté d’un parcours de vélo sur route. Mais désormais, il est possible d’analyser des parcours de course à pied comme de VTT ou encore de randonnée .

L’indice s’obtient en analysant les données de latitude, de longitude et altitude, enregistrées par un récepteur GPS (ou un parcours tracé sur carte mais la précision du résultat sera fonction de la précision des points utilisés).

A partir de données transmises, il est fait un calcul des « distances parcourues sur les différents tronçons de montée et descente (1%, 2%, 3%, 4% etc.…),.ainsi que les % qu’elles représentent sur le total, le total des mètres en montée et en descente, les ratios moyens de montée et de descente, les Kms totaux à grande altitude et la distribution des rampes ».

Capture d’écran 2014-03-05 à 21.24.38

Après application d’une formule mathématique, on obtient un indice qui permet de connaitre la difficulté du parcours de façon objective, puisque seuls les éléments du tracé sont pris en compte. En effet les conditions météo, votre état de forme, le nombre de participants, le rythme de course … sont absents de ce calcul.

L’indice obtenu a une valeur allant de 0 à l’infini. Plus le chiffre est élevé et plus le parcours va être difficile. Mais là encore tout dépend aussi de votre condition physique de base. « Exemple : un IBP de 60 sera un parcours très dur pour un non initié, normal pour quelqu’un avec une préparation moyenne, ou très facile pour un professionnel ».

 Index IBP : en pratique 

Pour connaitre donc la difficulté d’un trail, il suffit donc de se rendre sur le site ibpindex.com et de télécharger le fichier GPS que vous souhaitez analyser. Un clic sur « obtenir IBP » et vous voilà avec l’indice du parcours.

Capture d’écran 2014-03-05 à 21.36.29

A titre d’exemple j’ai analysé le parcours du trail du sancy hivernal de cette année soit un peu plus de 20 km et 900 D+. On obtient un indice de 190. Alors certes dit comme ça, on est pas très avancé !!! Mais une analyse plus complète permet d’obtenir le pourcentage de montée ici 9,48% (et de descente : 10,05%). Ainsi on sait si ça grimpe bcp ou pas. Et en fonction de son ressenti sur le tracé en question, on sait se situer pour les autres parcours à venir.

Capture d’écran 2014-03-05 à 21.36.57Et surtout on peut comparer un parcours à un autre. Ainsi si je prends ma sortie longue de fin janvier dans mon berry, l’indice est de 72 pour 20 km et 180 D+. Le pourcentage de montée s’établit à 2,68%. Bon ok j’ai pris deux extrêmes et même sans l’indice on sait bien quel parcours est le plus difficile ;) (à ma décharge j’avais pas d’autres parcours en stock pour comparer). Aussi, le site permet de comparer deux parcours l’un avec l’autre en parallèle grâce à un tableau comparatif.

Capture d’écran 2014-03-05 à 22.17.12

Bref indexIBP pourra vous aider à évaluer la difficulté d’un parcours, comparer différents trails entre eux et pourquoi pas même vous guider dans l’estimation de votre temps de course sur un parcours donné en fonction de vos expériences passées (bon là ça reste très aléatoire car d’autres paramètres entrent en jeu !!!). Ainsi vous saurez si le trail sera techniquement plus ou moins difficile mais ce que index IBP ne vous dira pas c’est comment vous allez appréhender cette difficulté.

A vous maintenant de tester Index IBP et de vous faire peur ou pas pour vos prochains objectifs ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 commentaires le Evaluer un trail avec l’index IBP

  1. runfreerunner
    6 mars 2014 à 8 h 21 min (7 ans ago)

    merci pour ces infos Ue je vais tester en rentrant de vacances
    c’est une bonne idée de comparer les trails entre eux mais également un trail par rapport à une sortie un peu costaud
    http://runfreerunner.wordpress.com

    Répondre
  2. Fanny (Trail&CO)
    6 mars 2014 à 11 h 57 min (7 ans ago)

    Waouhhh j connaissais pas, merci pour ces infos ! Je vais tenter aussi ! :-)

    Répondre
  3. YoanBernabeu
    6 mars 2014 à 15 h 54 min (7 ans ago)

    Merci pour l’astuce!
    C’est une info qui peut permettre, avec d’autres, de ce faire une idée de la difficulté.

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      7 mars 2014 à 22 h 15 min (7 ans ago)

      oui ça permet de mettre un chiffre sur quelque chose d’assez subjectif finalement.

      Répondre
  4. johan
    7 mars 2014 à 9 h 34 min (7 ans ago)

    Je ne connaissais pas… merci pour l’info :)

    Répondre
  5. Lolotrail
    7 mars 2014 à 13 h 54 min (7 ans ago)

    Ah bah je me coucherai moins bête ce soir! Je vais tester avec mes différents parcours pour affiner un peu tout ça. Et puis tiens, je m’amuserai à comparer le marathon de paris avec celui du Mont Blanc, juste pour voir !!! Belle recherche!

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      7 mars 2014 à 22 h 19 min (7 ans ago)

      bah qui a dit que tu te couchais bête :p
      oui affines tu dois avoir matière pour … moi j’en manque encore ;)
      euhh et pour la comparaison du marathon de paris et celui du mont blanc … fais nous part du résultat ;) il est possible que les côtes parisiennes nous surprennent :p

      Répondre
  6. aurore
    7 mars 2014 à 20 h 06 min (7 ans ago)

    Je ne connaissais pas du tout ce logiciel, merci :)

    Répondre
  7. Cédric V
    8 mars 2014 à 0 h 00 min (7 ans ago)

    Très intéressant. J’avais déjà vu une formule qui permettait de transformer un trail en équivalent plat -route. MAis jamais ce que tu as présenté là. Est ce que tu as un tableau qui synthétise l’indice pour les grosses courses classiques ?

    Répondre
    • Baskets aux pieds
      13 mars 2014 à 14 h 19 min (7 ans ago)

      merci
      Non pas de tableau qui mesure les différentes courses avec cet indice … idée à creuser en effet ;)

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

65 Flares Twitter 9 Facebook 54 Google+ 2 65 Flares ×